AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 red eyes and tears, (nivak)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
endure and survive
messages : 13
MessageSujet: red eyes and tears, (nivak)   Jeu 11 Oct - 14:31

▼▲▼
red eyes and tears
@niamh o'leary



Le chiot jappe, dans ses bras. Et ses yeux se posent sur les corps des clickers amassés là, tandis que ses dents se serrent imperceptiblement. Quelque chose ne va pas. Ça ne prend pas un génie pour s'en rendre compte, et c'est l'inquiétude qui grimpe la première. Inquiétude pour Niamh, laissée là sans se douter de ce qui la guettait. Inquiétude pour Niamh — parfaitement capable de se débrouiller, il le savait. Ce qui ne ralentissait en rien l'anxiété, et le désir de violence qui hurlait dans ses points. Les clickers n'étaient pas empilés là pour rien, et les blessures qui les avaient emportés ne correspondait pas à celles que l'irlandaise avait pour habitude de porter lorsque le danger la filait. Quelqu'un d'autre les a tués. L'évidence l'avait frappé de plein fouet, mais il lui faut encore quelques secondes pour relâcher le chien gardé dans ses bras. L'animal retrouve alors le silence et va flairer les cadavres, la queue battante. Le géant, lui, ne s'attarde pas. Laisse ses pas le porter un peu plus loin, machette tirée au cas où un clicker ou un intrus subsisterait. Et sa voix n'appelle pas. Malgré les rugissements de son esprit, malgré les hurlements de son coeur, ses cordes vocales restent de marbre. Si Niamh est là, il la trouvera.

Rapidement, le chiot vient se remettre dans ses jambes. Entièrement noir, le poil peut-être un peu trop long, et les oreilles trop dressées. Mais Novak s'en fichait. Novak ne lui accordait pas la moindre attention — et à cette seconde précise, il l'aurait abandonné sans un regret si cela lui avait permis de retrouver Niamh en vie. Le labyrinthe qui s'écoule sous ses pas, et l'anxiété qui grandit. Malgré l'instinct qu'elle allait bien, les faits étaient clairs : quelqu'un d'autre avait été sur la propriété en son absence. Et au vu de la violence perpétrée à l'égard de leurs clickers, il redoutait l'altercation qui avait dû se tenir entre Niamh et les inconnus.

Lorsque finalement la porte de leur petite cabane se tient devant lui, son pas ne se fait pas moins prudent. Accélère seulement, conservant le chien sur ses talons, et le poids familier de la machette pour l'équilibrer. Le battant qu'il ouvre brusquement, sans même avoir pris le temps de tendre l'oreille au préalable. Et, immédiatement, ses yeux tombent sur Niamh. Pas besoin de faire le tour de la pièce pour savoir qu'elle est seule — et mal en point. Qu'elle a eu l'air de réussir à chasser les agresseurs, mais qu'elle a une fois de plus payé les frais de sa sauvagerie. Et c'est sans un mot qu'il referme la porte et s'avance. Ne pensant même pas à présenter le chiot ramassé pendant son errance. Ne faisant que poser un genou à terre pour l'observer, abandonnant la machette sur la table, et glissant sa lourde main sur la sienne. « You ok ? » What happened, Niamh ? What happened to you ?

Who the fuck did that to you ?

(c) blue walrus

_________________
But I won't cry for yesterday. There's an ordinary world, Somehow I have to find. And as I try to make my way To the ordinary world, I will learn to survive. ❊ ❊
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
red eyes and tears, (nivak)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Myst eyes
» [Cinéma] Eyes wide shut
» Tears of my Hearth... [0/3] Celesty is there!!!!!! :P

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
all gone. :: THE OUTSIDE :: the outside :: outside the city :: the junkyard-
Sauter vers: